Trampoline


Sauter sur un trampoline est non seulement amusant, mais il est aussi bénéfique pour la santé. Le rebounding fait, en effet, travailler l’endurance d’une part, et d’autre part il renforce les muscles des jambes, du dos et des abdominaux ; mais pas seulement…

Les avantages et les bénéfices du trampoline

Sport cardio comme la course à pied, le trampoline a l’avantage de protéger les articulations, les ligaments et les tendons en ne les soumettant pas aux chocs propres à la course à pied. Par conséquent, on note moins de douleurs au niveau des articulations.

Le rebounding a également l’avantage d’accentuer le drainage lymphatique. Grâce à une augmentation de la circulation sanguine et de l’apport en oxygène aux cellules et aux muscles, l’évacuation des déchets et des toxines est accélérée. Le système immunitaire s’en voit tonifié.

En travaillant la fonction cardiaque et le métabolisme, le trampoline améliore la condition physique et donne un regain d’énergie.

Permettant de renforcer les muscles profonds et la conscience du corps, cette activité améliore, également, l’équilibre, la coordination et le maintien postural.

Enfin, comme toute activité physique, le trampoline permet une meilleure gestion du stress, une optimisation du sommeil et de la concentration.

 

Bref, cette activité n’a que du bon !! N’hésitez pas… vous allez aimer !! à bientôt



Footing


acheter viagra rapidement

Le footing, pourquoi ?

Le footing est un sport accessible à tous, sans distinction d’âge. Ne nécessitant pas d’équipement important et pouvant se pratiquer partout, il est d’autant plus accessible qu’il ne demande pas une grande force musculaire.

Rapidement, lors d’une pratique régulière (au moins 2 fois par semaine), il permet de tonifier les abdominaux et les muscles des jambes. On constate, également, une amélioration de la condition physique générale et un mieux-être. Enfin, il participe grandement à l’élimination de la masse graisseuse dans le cadre d’un programme de perte de poids.

De plus, le footing améliore de façon générale la santé. Il permet de lutter contre les maladies cardio-vasculaires en diminuant l’hypertension artérielle, le taux de mauvais cholestérol… Il transforme une partie de la masse graisseuse en masse musculaire. Il contribue à prévenir le diabète de type 2 et à l’équilibrer s’il est déjà installé. Il permet, également, de conserver une bonne santé respiratoire en stimulant la circulation dans les bronches et les poumons.

 

Le footing, pour qui ?

Facilement ajustable de par l’intensité, la fréquence et la durée des séances, le footing s’adapte à la condition physique et à l’état de santé de chacun.

 

Comment ?

Au début, il faudra éviter de forcer l’allure, voire même de commencer par de la marche rapide qui facilitera l’adaptabilité de la respiration. Ensuite, l’alternance de marche rapide et de course permettra d’augmenter régulièrement le temps de course, jusqu’à atteindre 40 à 50 minutes de course. L’allure idéale sera celle où il y a encore possibilité de parler, ce qui permettra également de rendre la sortie d’autant plus conviviale.

Il faudra, obligatoirement, terminer chaque séance par un temps de retour au calme consacré aux étirements des jambes et du dos.

 

Et à quelle fréquence ?

Dans l’idéal, afin de progresser et d’avoir les bénéfices rapidement, il faut multiplier les séances  pour atteindre 2 à 3 séances par semaine.
Dans un programme de perte de poids, il est conseillé de faire 2 sorties par semaine et d’y associer une séance de renforcement musculaire.

Convaincue ??... Alors sautez dans vos baskets !!! Et s’il vous manque un chouia de motivation ou si vous avez besoin d’un peu d’aide pour débuter… appelez- moi !!